Loading...

L’Hybride haïtien

L'initiation aux Mystères

L’Hybride haïtien

épisode 1

Entrée dans l'univers mystérieux du Grand Paris par l'aéroport Charles de Gaulle...

Pour ce premier épisode, Gauz nous fait plonger dans le Grand Paris depuis sa porte d’accès la plus internationale : l’aéroport CDG, à Roissy. Il nous fait suivre Black Manoo, un Ivoirien arrivant à Paris, qui s’engouffre dans un taxi.

Gauz nous fait découvrir le Grand Paris à travers les vitres d’une voiture, Olivier Lambert et Thomas Salva nous la présentent à travers celles d’un bus parisien. Daniel, conducteur de bus, nous est présenté dans une « brève de trottoir ».

Pour cette première, texte, photos, vidéo se conjuguent pour nous faire déambuler dans les dédales du Grand Paris.

Bonne lecture !

 

L’Hybride haïtien
L’Hybride haïtien

Un « i grec » à l’envers relie l’aéroport Charles-de-Gaulle à Paris. Une branche plein nord, Porte de le Chapelle. Une branche plein est, Porte de Bagnolet. Porte des Lilas se trouve presque exactement entre les deux.

Les taxis à la sortie du Terminal 2E appartiennent majoritairement à la tribu des Toyota. Mi-essence mi-électrique, ils sont au pétrole et au nucléaire. Hybridation des consommations, hybridation des pollutions, progrès.

Black Manoo lui tend directement le papier. L’homme y jette un coup d’œil exercé, lui arrache sa valise obèse, l’engouffre dans le coffre de l’Hybride du progrès en demandant : « Pour Porte des Lilas, vous préférez par Porte de Bagnolet ou par Porte de la Chapelle ? ».

Ce chauffeur de taxi a vaguement la couleur de peau et les traits du visage d’un oncle, sauf que son accent évente les alizés. Martiniquais ? Guadeloupéen ? Il ne peut pas savoir. Pas plus que l’une ou l’autre des portes. La problématique d’embranchement du taxi, il ne peut pas la comprendre. Mais ne jamais paraître ni surpris ni décontenancé est une règle fondamentale de survie en jungle urbaine.

Ce sera Porte de la Chapelle : plus solennelle à la prononciation. « S’il n’y a pas trop d’embouteillages ! » : précision pour en ajouter à l’air de celui à qui « on ne la fait pas ! » Les embouteillages sont inévitables dans toutes les grandes villes du monde. Surtout celles où, dès la sortie de l’aéroport, d’inextricables échangeurs s’entortillent dans le paysage.

Des escadrilles de panneaux planent au-dessus des voies et exhibent des lettres, des noms, des flèches. Lire, bien lire, et vite, ou alors se perdre, tourner en rond indéfiniment. L’œil à peine jeté sur une surface qu’elle disparaît au-dessus du pare-brise et il faut déjà lire la suivante. Folle sarabande.

L’apparition répétitive de l’un d’eux finit par lui accrocher le cerveau. « A1, Paris par Porte de la Chapelle ».

Le client est roi, l’Hybride suit ses voies. Son chauffeur parle depuis le début de la course. Indistinct monologue. Tous les taxis du monde font pareil. Échauffement avec les sempiternelles tirades météorologiques, accélération avec la lourdeur des taxes, virage sur les résultats sportifs, freinage à questions multiples sur le pays d’où vient le client, changement du régime de conversation à la première personne.

Abidjan, il en a entendu parler à Port-au-Prince. L’homme à la tête d’oncle est Haïtien. Winter Étienne, il s’appelle. Vraiment haïtien. Il n’y a qu’eux pour avoir des prénoms aux allures de noms, et des noms aux allures de prénoms, voire de surnoms. Gary Victor, Lahens Yanick, Hermione Leonard, Gérard Latortue, Silvio Castor, Pierre Espérance… Et ne surtout pas croire qu’on peut deviner le sexe du porteur par le genre officiel de son prénom.

Les noms sur les panneaux, les noms sur les Haïtiens, il est perdu dans ses pensées et dans cet espace rempli d’autos et de routes. Le chauffeur poursuit son monologue et la trajectoire « Paris par Porte de la Chapelle ».

Il reconnaît une énorme superstructure sur la gauche. Elle a une physionomie quasi universelle depuis les deux coups de têtes d’un homme chauve en bleu, un jour d’été aussi ensoleillé que celui-ci. Après le Stade de France, la Porte de La Chapelle apparaît au débouché d’un long tunnel. L’Haïtien ne la prend pas. Il faufile la voiture dans un autre buisson d’échangeurs. Le Périphérique. Paris se serre la ceinture en forme de haricot. Léger encombrement, grand ralentissement. Le moteur à explosion cède la place au moteur électrique, l’Hybride passe de la raffinerie à la centrale nucléaire. On roule au pas.

Porte des lilas se répète de plus en plus dans le bréviaire des panneaux. On ne doit plus être loin.

LIRE LE prochain épisode

 

#MyGrandParis, le feuilleton créatif qui dévoile Paris et sa banlieue

 

Gauz MyGrandParis

Gauz

Gauz (Armand Patrick Gbaka-Prédé) est un écrivain, né à Abidjan en 1971. Après avoir été diplômé en biochimie et (un temps) sans-papiers, Gauz est photographe, documentariste, et directeur d’un journal économique satirique en Côte-d’Ivoire. Son ouvrage Debout …

Olivier Lambert MyGrandParis

Olivier Lambert

Auteur-réalisateur de projets documentaires et de concepts interactifs

Thomas Salva MyGrandParis

Thomas Salva

Thomas Salva vit à Paris. Il étudie d’abord le cinéma avant d’’entrer en 2005 à l’école des Gobelins. Il développe une esthétique épurée basée sur un travail argentique. En 2007, major de promotion il est recruté par …

Partenaires

logo-mairie-paris
DRAC Ile-de-France MyGrandParis
Seine-Saint-Denis Tourisme MyGrandParis

Ce qui se trame dans le coin

Soutenez les MyGrandParis !

Pour financer la création et la suite du feuilleton des MyGrandParis, nous comptons sur votre participation au crowdfunding  ouvert sur Ulule. Plein de contreparties artistiques et grand-parisiennes...

MyGrandParis au Carnavalet le 25 juin

Table ronde avec le philosophe Philippe simay, l'écrivain Frédéric Ciriez, le photographe Jean Fabien et "Le voyage métropolitain" Venez nombreux ! :)...

Le Musée de l’air et de l’espace et la galerie Gagosian

Situé au sein de l’enceinte de l’aéroport du Bourget, le MAE est le plus important musée aéronautique de France, le plus ancien et l’un des plus grands du monde. Rendez-vous sur ...
Gauz MyGrandParis

Gauz

Gauz (Armand Patrick Gbaka-Prédé) est un écrivain, né à Abidjan en 1971. Après avoir été diplômé en biochimie et (un temps) sans-papiers, Gauz est photographe, documentariste, et directeur d’un journal économique satirique en Côte-d’Ivoire. Son ouvrage Debout …

Olivier Lambert MyGrandParis

Olivier Lambert

Auteur-réalisateur de projets documentaires et de concepts interactifs

Thomas Salva MyGrandParis

Thomas Salva

Thomas Salva vit à Paris. Il étudie d’abord le cinéma avant d’’entrer en 2005 à l’école des Gobelins. Il développe une esthétique épurée basée sur un travail argentique. En 2007, major de promotion il est recruté par …

Partenaires

logo-mairie-paris
DRAC Ile-de-France MyGrandParis
Seine-Saint-Denis Tourisme MyGrandParis

Ce qui se trame dans le coin

Soutenez les MyGrandParis !

Pour financer la création et la suite du feuilleton des MyGrandParis, nous comptons sur votre participation au crowdfunding  ouvert sur Ulule. Plein de contreparties artistiques et grand-parisiennes...

MyGrandParis au Carnavalet le 25 juin

Table ronde avec le philosophe Philippe simay, l'écrivain Frédéric Ciriez, le photographe Jean Fabien et "Le voyage métropolitain" Venez nombreux ! :)...

Le Musée de l’air et de l’espace et la galerie Gagosian

Situé au sein de l’enceinte de l’aéroport du Bourget, le MAE est le plus important musée aéronautique de France, le plus ancien et l’un des plus grands du monde. Rendez-vous sur ...